Questions fréquentes

Ma bougie creuse, que puis-je faire ?

Une bougie creuse lorsqu’elle ne brûle pas jusqu’au bord du contenant, laissant de la cire sur les bords. Ceci peut arriver lorsque la mèche est mal-dimensionnée. Mes bougies sont étudiées pour brûler jusqu’au bord pour qu’il n’y ait pas de gâchis et que le temps de combustion soit optimum.

Cependant une bougie peut aussi creuser si vous ne laissez pas brûler votre bougie assez longtemps avant de l’éteindre. La bougie comporte une sorte de mémoire et reprendra le trou de brûlage précédent. Il faut donc toujours brûler la bougie assez longtemps pour qu’elle atteigne les bords de la bougie (compter environ 2 à 3 heures).

 Dois-je recouper la mèche à chaque fois ?

Les bougies en cire de soja ne produisent pas de suie toxique comme les bougies en paraffine, mais lorsque la mèche est trop longue, il peut se former un depot de carbone au bout, ce qui peut causer de la fumée. Recouper votre mèche évitera ce désagrément et rendra la combustion plus sûre. Cela évite également à la mèche de trop se recourber et de se retrouver dans la cire. Les mèches que j’utilise ne contenant ni plomb, ni zinc, ni métal quelconque, on peut recouper la mèche facilement en cassant le bout avant de l’allumer. Attention cependant à ne pas la couper trop courte non plus au risque d’avoir une flamme très légère qui mettra du temps à retrouver tout son potentiel.

Quel est cet effet givré ?

L’effet givré est lorsqu’il se forme des cristaux blancs sur le dessus de la bougie (un peu comme sur le chocolat). cet effet arrive parfois avec les bougies en cire de colza, un effet inhérent à leur composition naturelle qui varie avec les températures. La plupart des gens ne sont pas gênés par ce rendu et disent meme que c’est un signe que la bougie est bien en cire naturelle et non en paraffine. Il arrive également que la bougie se décolle légèrement du verre avec les variations de températures, encore une caractéristique inhérente à sa composition naturelle.

Certain fabricants de bougies ajoutent de la paraffine à la cire naturelle pour éliminer ces inconvénients mineurs. Mes bougies sont en cire 100% naturelle (sans huile de palme) et je ne rajoute aucun élément minéral à mes bougies, mais ma méthode de fabrication a été développée pour réduire ces petits défauts au maximum.

Comment nettoyer les restes de cire végétale ?

Les cires végétales sont faciles à nettoyer avec de l’eau chaude et du savon. Mais ne jetez-pas les restes dans votre évier, vous boucherez vos canalisations! S’il reste un peu de cire dans vos pots, faites chauffer un peu le verre (au bain marie par exemple ou au sèche-cheveux), essuyez la cire fondue avec un sopalin que vous pouvez utiliser pour allumer vos cheminées. Vous pouvez ensuite nettoyer votre verre normalement.

Les petites pierres roulées peuvent aussi être trempées dans de l’eau frémissante savonneuse pour que la cire s’en détache complètement.

Conseils pour une combustion parfaite de vos bougies :

  • Ne déplacez pas vos bougies durant la combustion et ne les laissez pas sans surveillance
  • Ne brûlez pas vos bougies trop longtemps pour preserver leur parfum (4h maximum)
  • Gardez la mèche coupée à 7mm pour éviter la fumée et une carbonation de la mèche. Recouper la mèche avant chaque utilisation.
  • Brulez votre bougie dans une zone sans courants d’air et libre de toute obstruction comme des rideaux, livres, paniers, etc.
  • Si vous brûlez plusieurs bougies en meme temps, espacez-les pour éviter une mauvaise combustion.
  • Gardez la zone de brulage propre et sans debris.
  • Laissez brûler vos bougies jusqu’au bord de la bougie avant de l’éteindre.
  • Maintenez vos bougies  loin des sources de chaleur et du soleil direct.
  • Brûlez toujours vos bougies sur une base résistante au feu et à niveau.
  • Les extremes de chaleur et de froid doivent être évités. Ne gardez pas vos bougies au congélateur ou dans une voiture.
  • Vos bougies pilier moulées peuvent être lustrées à l’aide d’un chiffon sec et propre ou lavées si nécessaire à l’eau froide. Laissez sécher avant de les bruler.

Pourquoi mes bougies ne sont pas certifiées ?

Mes bougies ne sont pas certifiées car je suis foncièrement opposée au système de certification actuel. La certification (AB, ecocert, cosmebio, etc.) est onéreuse (certification de chaque reference) et j’estime que ce ne sont pas les producteurs respectueux de l’environnement et de l’homme qui devraient en supporter le coût. D’autant plus que les petites structures ne peuvent souvent tout simplement pas en supporter le coût…
Je préfère donc la démarche de la transparence dans les ingrédients qui composent mes bougies en appliquant à ceux-ci un cahier des charges très strict.

Quelle est la composition des bougies ?

Mon choix a été de me rapprocher de fournisseurs qui travaillent en lien avec des parfumeurs pour élaborer des parfums spécialement conçus pour les bougies en cire végétale, permettant une très bonne restitution des senteurs, mais sans ingrédients polluants que l’on trouve habituellement dans les bougies (CMR et phtalates). Ces parfums ont donc été fabriqués sur mesure strictement sans CMR, composants que l’on retrouve très souvent naturellement dans les huiles essentielles.
La cire de colza est garantie sans OGM et est d’origine Européenne.
Les huiles végétales utilisées dans les bougies de massage sont certifiées bio.
Les mèches sont en coton non-traité labellisé oeko-tex.