Mais ça sert à quoi un Mala ?

1 – Un Mala, c’est un objet précieux beau à regarder.

Tous mes colliers et bracelets sont faits avec des pierres fines naturelles que j’assemble selon mes goûts pour créer des compositions harmonieuses, j’utilise aussi souvent du bois de santal ou des graines de Rudraksha, un arbre qui peuple l’Inde.  Pour les colliers, je noue les perles les unes après les autres avec patience et précision de façon à ce qu’elles ne viennent pas s’abîmer entre elles à l’aide d’un résistant fil de nylon ou de soie. Cette technique permet également de facilement faire glisser les perles une à une entre les doigts, je vous en dis plus à ce sujet un peu plus bas 😉

2 – Un Mala, c’est un bijoux chargé de symboles et de vibrations qui est là pour vous rappeler vos objectifs de vie au quotidien.

Si l’on voit en lithothérapie que les pierres peuvent nous accompagner au quotidien dans la gestion de nombreuses problématiques, tant sur le plan émotionnel et intellectuel que biologique, elles sont aussi chargées de symboliques et vont résonner dans notre esprit rien que de par leurs couleurs et / ou leurs vies intérieures – je pense notamment aux pierres comme l’Agate mousse ou la Sodalite dont les motifs sont sources d’évasion pour le regard. Ainsi une pierre aux doux tons rosés comme le Quartz rose par exemple, attirera sûrement des esprits tempétueux qui sauront instinctivement que cette couleur apaisante leur sera utile pour les accompagner au quotidien dans une recherche d’amour et de paix intérieure. Un Mala devient alors un allié visible qui de par sa simple présence nous rappellera les objectifs de développement qui sont les nôtres.

3 – Un Mala, c’est aussi un support de méditation.

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser aux possibilités de mieux être grâce à la pratique de la pleine conscience. Si tel est le cas, vous n’êtes pas sans savoir qu’un travail méditatif se fait généralement grâce à un support, aussi appelé point de méditation. Très souvent, on peut simplement utiliser son souffle, ou le son d’un bol tibétain, ou encore un objet à observer, et aussi à toucher !

Dans la tradition bouddhique, le Mala est en effet une guirlande de méditation, comparable à un chapelet, utilisé en faisant rouler les perles une à une entre les doigts, tout en récitant un mantra, par groupes de 108 répétitions. Le Méru, la 109ème perle – qui est plus grosse que les autres, ce qui la rend reconnaissable au toucher – sert de point de départ et de fin pour la récitation. Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot ou une phrase en sanskrit qui a des pouvoirs spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs ou promeuvent la guérison, mais rassurez-vous, vous pouvez très bien vous créer votre propre Mantra, que vous aurez choisi en fonction des objectifs que vous vous fixez : par exemple “Je ne veux plus m’énerver pour un rien”. Il suffit de le répéter jusqu’à ce qu’il devienne presque inaudible, l’important étant de rester conscient du message qu’il porte.

Et pour moi, c’est quoi un Mala ? 🙂

Pour moi, un Mala, c’est bien évidemment un peu de tout ça, mais avant tout, c’est pour moi une façon passionnante d’exprimer ma créativité, en y mettant beaucoup d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *